Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 10:27

Cliquez sur les liens ci-dessous pour faire un don et soutenir nos actions et/ou adhérer à l'association (adhésion gratuite).

Les fonds versés servent à financer le cycle d'ateliers C'est par où la sortie? à apporter un soutien financier aux personnes qui engagent des procédures au Tribunal des Affaires de la Sécurité Sociale (TASS) et toute autre activité que mène le collectif.

 

par Les Matermittentes

 

Pour faire un don, vous pouvez faire un virement ou envoyer un chèque

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géraldine 02/01/2017 13:16

Bonjour et merci mille fois pour vos actions, j'ai eu mon premier bébé en mai 2016 et j'ai pu obtenir mon congé mat en suivant tous vos conseils sur le Facebook des Matermittentes. J'ai une petite question concernant mon prochain renouvellement. J'ai donc été en congé de fin mars à mi juillet, j'avais renouvelé mes droits en janvier. Pouvez-vous me dire si lors de mon prochain renouvellement la nouvelle réforme s'appliquera? J'ai cru comprendre qu'à présent les heures de congé maternité comptait mais également avec une équivalence de salaire. Est-ce que ça sera mon cas? Ou est-ce que cela ne concerne que les congés mat pris après le 1er aout 2016? Merci beaucoup d'avance et belle année à tout le collectif.

castan-aïn aurore 23/12/2016 12:29

bonjour mesdames, mesdemoiselles...
je suis actuellement enceinte de deux mois, artiste chorégraphique, première grossesse, et j'ai des questions sur la suite de mon indemnisation...
j'ai été "recalculée" début juillet 2016, donc je dois faire 43 cachet sur 10 mois et demi...je ne sais quand je dois prendre mon congé mat'...je devrais renouveler mon statut fin février, et j'ai encore des contrats en tant qu'interprète jusque fin mars....que faire? je n'arrive pas à trouver les bonnes infos, à jour, pourriez vous m'éclairer?
merci pour ce que vous faites,
je vous souhaite de belles fêtes, et une bonne année 2017....

Aurore

Collectif 23/12/2016 12:40

Le congé maternité a des dates fixes par rapport à votre date présumée d'accouchement : quatre semaines avant, dix semaines après. Vous pouvez l'écourter un peu éventuellement, jusqu' à deux semaines avant l'accouchement, mais vous ne pouvez pas ne pas le prendre.
Vous avez en réalité plus que 10 mois et demie pour faire vos heures, c'est juste qu'en remontant à partir de votre dernière date travaillée, il faut que vous ayez 43 cachets ou 507 heures sur 10 mois et demie. Le congé maternité apporté aussi des heures si jamais vous n'avez pas les heures avant çelui-ci, et apporte maintenant aussi un équivalent en salaire. Cela reporte donc d'autant votre possibilité d'avoir vos heures en dix mois et demie, et il n'y a aucune urgence à renouveler vos droits du coup. Le calcul est juste à faire par rapport à votre travail et à votre date d'accouchement. Pour plus de détails écrivez nous sur matermittentes@gmail.com

Auclair 29/04/2015 16:04

Bonjour et bravo pour votre précieux travail! Intermittente, enceinte de mon deuxième enfant, je traverse régulièrement des périodes de doutes où je cherche à comprendre mes droits et comment les faire valoir...A bientôt!
Sylvia

Raphaëlle 02/04/2015 14:14

Merci pour vos actions et votre lutte pour nous. Intermittente depuis 2007, maman depuis 2009 et 2012, vous m'avez été d'une grande aide pour comprendre les droits auquel je pouvait prétendre alors que je suis administratrice de production donc aguerrie dans le domaine du droit du travail et des logiques administratives.

Bravo et merci,

Raphaëlle

Présentation

  • : Le Collectif Les Matermittentes (LCLM) matermittentes@gmail.com
  • Le Collectif Les Matermittentes (LCLM) matermittentes@gmail.com
  • : Le collectif regroupe des femmes à emploi discontinu qui luttent pour faire valoir leurs droits en matière de congés maternité et d'arrêts maladie. Nous luttons pour une juste application des lois et règlements par la Sécurité Sociale et Pôle emploi afin que la maternité et la maladie ne soient pas synonymes d'une rupture de protection sociale.
  • Contact