Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 13:06

 

Bonjour à toutes et à tous,

Le Défenseur des Droits a enfin rendu ses conclusions suite à la saisine collective, lancée par notre collectif, en juin 2010.

Le 15 mars dernier, il a donc été officiellement reconnu "que le dispositif d'attribution des prestations aux intermittentes du spectacle durant et à l'issue de leur congé de maternité n'est pas assuré", et que cette situation constitue une discrimination fondée sur l'état de grossesse.

Fêtons cette victoire
le mercredi 11 avril prochain à 15h,
devant le siège de la CNAMTS
Le siège de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés est à l'adresse suivante : 50, avenue du Professeur André Lemierre dans le 20ème arrondissement de Paris (Métro : Porte de Montreuil).

Si cette décision fait avancer la cause des salariés à emploi discontinu, les dysfonctionnements n'en sont pas moins "continus".

Nous remettrons en main propre les conclusions du Défenseur des Droits à la CNAMTS (Caisse Nationale d'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés). Nous marquerons ainsi notre veille sur le sujet, notre volonté de mettre en lumière la maltraitance de nos droits et notre détermination à faire évoluer la législation.

Nous voulons une protection sociale cohérente quelle que soit la forme de salariat (intermittence, intérim, piges, vacation...). Nous affirmons que le modèle d'une société divisée, concurrentielle et comptable, pour laquelle la protection sociale n'est qu'un enjeu purement marchand, est un modèle caduc.

Rassemblons-nous ! On compte sur vous!

Solidairement,


Les Matermittentes

Partager cet article

Repost 0
Publié par matermittente - dans Actions et comptes-rendus
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Collectif Les Matermittentes (LCLM) matermittentes@gmail.com
  • Le Collectif Les Matermittentes (LCLM) matermittentes@gmail.com
  • : Le collectif regroupe des femmes à emploi discontinu qui luttent pour faire valoir leurs droits en matière de congés maternité et d'arrêts maladie. Nous luttons pour une juste application des lois et règlements par la Sécurité Sociale et Pôle emploi afin que la maternité et la maladie ne soient pas synonymes d'une rupture de protection sociale.
  • Contact