Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 08:32
C'est par où la sortie?

Les Matermittentes vous invitent à participer à un atelier d’exploration collective
sur l’impact de la grossesse et de la maladie dans les métiers du secteur culturel
le 3 février 2017 de 14h à 18h au Théâtre Paris Villette

 

Un jour, au cours d’un projet, vous-même ou l’un.e de vos collaborateurs ou collaboratrices, êtes tombée enceinte ou gravement malade.
Comment cet évènement a-t-il été accueilli au sein de votre équipe ou par votre employeur ? Comment vous êtes-vous organisé.e concrètement
pour poursuivre le projet ? Vous êtes-vous senti.e démuni.e ou lésé.e face à cette situation, avez-vous eu recours à une instance de conciliation ou aux prud’hommes ? Avez-vous contourné le cadre légal pour satisfaire la nécessité, avez-vous renoncé à votre contrat, ou au contraire, avez-vous trouvé des solutions pour concilier cet événement avec votre travail ?


Nous pensons qu’il est grand temps de s’attaquer à ces questions vécues à l’ombre de nos métiers et maintenues dans la solitude de nos expériences,
le cadre existant ne répondant pas suffisamment aux situations réelles vécues dans nos métiers.


Ces questions, nous voulons les partager, les analyser, les renverser pour en faire apparaître les problématiques récurrentes et communes.
Nous souhaitons trouver des réponses inédites et créer des espaces pour les construire ensemble,
et nous souhaitons le faire avec vous.


Détails en pièce jointe

Attention ! Nombre de places limitées
Inscription : matermittentes@gmail.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Collectif Les Matermittentes (LCLM)
  • Le Collectif Les Matermittentes (LCLM)
  • : Le collectif regroupe des femmes à emploi discontinu qui luttent pour faire valoir leurs droits en matière de congés maternité et d'arrêts maladie. Nous luttons pour une juste application des lois et règlements par la Sécurité Sociale et Pôle emploi afin que la maternité et la maladie ne soient pas synonymes d'une rupture de protection sociale.
  • Contact