Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 22:37

Requête collective contre la Convention d'assurance chômage 2014

Lors de l’audience publique qui s’est tenue au Conseil d’Etat le 14 septembre2015, le rapporteur public, a proposé à la Haute juridiction administrative d’annuler l’arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention d'assurance chômage 2014 et des textes qui lui sont associés à raison de l’illégalité de trois séries de stipulations.

- Monsieur le rapporteur public a considéré que les partenaires sociaux n’avaient pas compétence pour fixer les modalités, qu’il a qualifiées de « coercitives », de récupération par Pôle emploi des prestations indues par un mécanisme de retenue d’office sans possibilité pour l’allocataire de bénéficier d’un recours suspensif

- N’entrait pas davantage dans le champ de compétence des partenaires sociaux, la détermination des obligations déclaratives pesant sur le demandeur d’emploi qui, en cas de non respect, entraîne, outre la répétition de l’indu, l’absence de prise en compte de ces périodes pour l’ouverture de leurs droits ou leur rechargement

- Par ailleurs, Monsieur le rapporteur public a considéré que le dispositif relatif au différé d’indemnisation instaure une différence de traitement injustifiée entre les salariés, portant atteinte au droit à la réparation intégrale du préjudice d'une partie d'entre eux."


Ces stipulations n’étant pas divisibles du reste de la convention, leur illégalité entraîne l’annulation totale de l’arrêté du 25 juin 2014 agréant la convention et les textes qui lui sont associés.

Monsieur le rapporteur public a proposé au Conseil d’Etat, en application de la jurisprudence AC !, de ne prononcer l’annulation qu’à compter du 1er mars 2016.

Si c'était le cas, cette annulation sur le fond serait une première.


Nous les requérants, Recours Radiation, AIP/Coordination des Intermittents
et Précaires, Le Collectif Les Matermittentes (LCLM), SUD Culture Soli
daires espérons vivement que les conclusions du rapporteur public soient suivis.

Le Délibéré nous sera communiqué dans les 2 ou 3 semaines à venir.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés

Partager cet article

Repost 0
Publié par matermittente - dans ACTIONS INSTITUTIONNELLES
commenter cet article

commentaires

matrice 18/09/2015 13:05

Bonjour, si cette annulation n'a pas d'effet rétroactif, qu'adviendra t'il de tous ceux qui se verront obtenir une décision prud'hommale avant cette date? POLE EMPLOI leur réclamera plusieurs milliers d'euro tout en sachant que le fondement de ce dispositif est bancal?

Présentation

  • : Le Collectif Les Matermittentes (LCLM) matermittentes@gmail.com
  • Le Collectif Les Matermittentes (LCLM) matermittentes@gmail.com
  • : Le collectif regroupe des femmes à emploi discontinu qui luttent pour faire valoir leurs droits en matière de congés maternité et d'arrêts maladie. Nous luttons pour une juste application des lois et règlements par la Sécurité Sociale et Pôle emploi afin que la maternité et la maladie ne soient pas synonymes d'une rupture de protection sociale.
  • Contact